Pankration – Art Martial Grec

Mise à jour : 14 Décembre 2012
(ce qui explique pourquoi il y a des commentaires postés en 2008)

Pankration

Le pancrace est un art-martial tirant ses origines de la Grèce antique. Il s’agit du premier sport de combat (historiquement) connu où lutte et frappe sont combinés. Très complet donc, le pancrace peut-être considéré comme l’ancêtre du MMA (Mixed Martial Arts) moderne. Et comme le MMA, il permettait aux combattants de se battre dans tous les domaines : échanges de frappe aussi bien debout qu’au sol, lutte, projection et soumission.

Le pancrace est également une discipline contemporaine qui a été remis au goût du jour. Toutefois, les règles ont été revu afin de les rendre plus sportive, et plus sûr pour l’intégrité physique des combattants. Il existe actuellement quelques fédérations de pancrace  comme la Fédération Pankration Française, ou la FILA Pankration Athlima. Au Japon, il y a également eut l’organisation Pancrase Hybrid Wrestling  où ont combattu quelques noms connus du MMA comme : Ken Shamrock (en photo à droite), Franck Shamrock, Bas Rutten …

On compare souvent le pancrace au sambo (et dans une moindre mesure au ju-jitsu) dont les ressemblances sont frappantes (hormis le haut du kimono). L’origine de cette discipline expliquée ci-dessous peut en expliquer la raison. En résumé, les conquêtes d’Alexandre le Grand en Inde permirent au Pancrace d’influencer le monde asiatique, de l’Inde au Japon (bien plus tard) en passant par la Chine. Les Russe s’inspireront en partie des arts-martiaux japonais, dont surtout le Ju-Jitsu, et cela donna le Sambo.

Toujours à propos du Pancrace, le célèbre karatéka Henry Plée a écrit un article à ce sujet dans un numéro du magasine « Karaté Bushido », dont les grandes lignes ont été reprises à la fin de cette article.

Historique


Suite de l’article tiré de la page :
http://dicomartial.ibelgique.com/grece.html
Attention, ce site ne semble plus en ligne.

pankras-vase2Style guerrier élaboré par les anciens Grecs mêlant la lutte et le Pugilat (Pygmachia). Ce système de combat redoutable comprenant une pratique martiale et sportive contribuera à faire des soldats grecs les maîtres du monde. Le Pankration, ou Pancrace en français, dans sa version sportive fit son entrée aux Jeux Olympiques en 648 avant Jésus-Christ. Cette discipline se serait étendue dans tout le bassin méditérranéen et aurait perdurée bien des années après la fin des jeux Olympique dans de nombreux pays d’Afrique, d’Orient et d’Occident.

En Grèce, en Turquie, en Syrie, en Italie, en France, en Espagne, au Portugal, en Egypte et en Tunisie, de nombreux documents attestent que différentes formes locales anciennes de combat libre puisant leur origine dans le Pankration antique on survécu jusqu’à nôtre époque. Parmi les plus connues en Europe on trouve la « Luta Lusitana » (Portugal) et la « Brancaille » (France).

C’est avec la fondation des villes Siciliennes de Taormina, Syracuse et Messine par les Grecs que le Pankration va commencer à s’étendre en Italie. Puis la création des villes françaises de Marseille et de Nice par ces colonnies grecque, ainsi que leurs nombreux comptoirs installés en Espagne contribuera à répandre les arts de combat et les sports grecs en Gaule (France), en Ibérie (Espagne), en et en Lusitanie (Portugal), pour atteindre quelques siècles plus tard les pays du nord de l’Europe soumis par l’Empire Romain.

pankras-vase1

En Extrême-Orient les conquêtes d’Alexandre le Grand contribueront à étendre les traditions martiales grecques, c’est ainsi que certains historiens et Maîtres d’arts martiaux réputés tels : Sylvain Salvini, Masutatsu Oyama, Régis Renault, Henry Plée… ont écrit que le Pankration a joué un rôle non négligeable sur l’évolution des arts martiaux d’Europe et d’Asie avec l’expansion de l’Empire Grecs, tandis que d’autres réfutent cette thèse.

pankras

Par l’étude de l’histoire de la Grèce, de l’Inde et de la Chine, quelques spécialistes des arts martiaux chinois semblent également partager l’avis selon lequel le Pankration aurait influencé les arts martiaux d’Asie. (…)

Technique

Pour la phase debout, sont autorisées des techniques de frappe proches de la boxe thaï (pieds, poings et genoux, les coups de coude étant interdits) et des techniques de projection ressemblant à celles du judo mais en s’adaptant au fait que l’on n’a pas de prise sur les vêtements à cause de l’absence de kimono.

Hick Kick de Bas Rutten

Au sol, les frappes sont interdites, mais toutes les techniques de soumission sont autorisées : clés de bras, jambes, hanches, et nuque.

Une chronique d’Henry Plée au sujet du Pancrace

En complément, voici quelques morceaux d’une chronique de Henry Plée parue dans le magazine Karaté Bushido. Je ne citerais que les morceaux qui m’ont frappé. Si cela pose un problème de droit d’auteur, merci aux personnes concernées de me contacter au plus vite.

Note : les citations vont dans l’ordre de l’article.

« Chaque culture apporta quelque chose à une autre. Aucune ne se développa sans contact avec une autre (…) Il est certain que la Chine fit des découvertes capitales, mais bon nombre de découvertes furent indiennes (…) à quoi bon polémiquer sur ce sujet, ainsi d’ailleurs que d’établir quelle culture fut la première à inventer telle ou telle chose, mais il est vrai que la désinformation nous fait avaler n’importe quoi. »

« Il est établi maintenant, pour ne pas dire certain, qu’il n’existait en Eurasie rien de similaire au PANCRACE (= »tout autorisé ») et au PUGILAT (= »combat avec les poings ») Grecs ; que ces derniers furent importés en Inde aux IIIème siècle AVANT J.-C. par l’armée d’Alexandre le Grand; et que l’Inde transmit en Chine ces Arts du combat sans armes, en même temps que l Bouddhisme, au début du VIème siècle APRES J.-C. »

pancrace

« L’armée d’Alexandre le Grand était conservé en bonne forme physique par la pratique quotidienne du Pancrace et du Pugilat. Après la conquête de l’Inde (en -320 avt. J.-C) ses soldat (…) refusèrent de poursuivre la conquête vers la Chine. Le gros de l’armée rebroussa chemin, mais un bon tiers se révolta et resta en Inde »

H.Plée confirme ensuite par incident historique que les soldats grecs étaient entretenues physiquement par des assauts de Pugilat et de Pancrace (je pourrais la retranscrire pour ceux qui le désire) avant de passer à la suite…

« Il serait certes audacieux d’affirmer que le Pancrace et le Pugilat furent à la base de tous les styles de combat d’Asie, cependant l’hypothèse qu’ils furent à l’origine des « Arts de la Main de Chine » est à retenir pour deux raisons. La 1ère est que « l’Art du combat sans arme » est apparu très tardivement en Chine, vers 500 après J.-C. alors qu’il était élaboré depuis presque 3’000 ans dans le bassin méditerranéen.

La seconde raison, admise par tous, est que le peuple grec a été le seul à inventer « le sport pour le sport » et « les sports de combats sans idée de tuer ». Aucun autre peuple antique n’éleva les sports au rang de disciplinepankras-vase nationales au point de créer des « Jeux ». Pour expliquer pourquoi frapper directement du poing remonte à la préhistoire et pourquoi ce ne fut que « récemment », en 1892, que les coups de poings circulaires furent inventés, nous rappellerons que le Pancrace et le Pugilat Grecs avaient trois millénaires d’antériorité (3000 ans ce n’est pas rien !) lorsque apparurent les ancêtres des Arts Martiaux d’Asie que nous pratiquons »

H.Plée mentionne ensuite quelques styles de lutte, pancrace et pugilat. Il passe également sur les héros qui se distinguèrent dans ces disciplines, pour arriver à quand remonte exactement le Pancrace…

« Il en est fait mention à l’époque de la Guerre de Troie (2e millénaire avant J.-C.) (…) Par conséquent, avec certitude, il remonte au moins deux millénaires avant que soit mentionné le premier Champion de Pancrace Olympique, un certain Lygdamus en 648 avt. J.C. »

Voilà. J’espère que ces quelques mentions de l’article d’Henry Plée ne poseront aucuns problèmes de droits d’auteur.

A propos Jack Hammercore

"Il n'y a que la vérité qui blesse"... Non, y'a mon poing dans ta gueule aussi!
Cet article, publié dans Fight Sport & Combat System, MMA, Tout les articles, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Pankration – Art Martial Grec

  1. jean serge ENANAK OFAKEM dit :

    l’arrivée du pancrace en Afrique et notamment au Cameroun par ME JEAN PAUL MBOUELLE EST UNE OCCASION DE S42PANOUIR DANS UN SPORT COMPLET.

  2. JEAN SERGE OFAKEM ENANAK dit :

    les Camerounais ont l’honneur d’etre parmi les premieres nations africaines à pratiquer le pancrace, ce sport complet et spectaculaire et ceci grace à Me jean paul mbouelle.
    MERCI MAITRE

    • Mooster dit :

      Désolé de te contrarier mon cher Serge Enanak,mais le pancrace n’a pas été introduit au Cameroun par Mbouelle mais par M.Dieudonné Menounga en 2003,actuel entraîneur National de l’équipe de France de pancrace/pankration/pangration et membre au comité mondial de pankration qui est sous l’égide de la FILA (Fédération internationale de luttes associées)Fédération Olympique.
      Alors je te conseille de bien versifier des infos avant de les divulguer.

      • Sachez que MENOUNGA Dieudonné fut mon coéquipier d’entrainement, nous fûmes tous formé par le Regrté Jean Paul MBOUELLE. Je ne veux pas entrer dans certains détails que je prefère taire. Feu Me MBOUELLE fût celui qui forma MENOUNGA depuis le Cameroun. Je suis l’actuel Promoteur de cette discipline au Cameroun après le décès d mon defunt Maître.
        Merci Bien

      • Non, c’est toi qui doit vérifier tes sources. Le Pankration est arrivé en France par ma personne, et tout à fait par hasard. Comme j’organisai la coupe du monde de sambo à Nice, j’ai été approché par la la fédération internationale de Pankration Athlima. N’ayant ni le temps et ni l’envie de m’occuper de cette discipline, j’ai laissé le dossier à Théodore Aslamatzidis et Jean Marc Liger, avec qui nous avions fait la Formation Française Amateur de Sambo et qui ont géré cette activité en France et se sont rendu au premier séminaire en Grèce alors que c’est moi qui était initialement l’invité. Ayant dans le même temps organisé un stage de sambo au Cameroun (en 2002), où il y avait la présence de Dieudonné, qui d’ailleurs était notre chauffeur et accompagnateur durant ce stage. C’est à cette occasion que j’ai parlé de cette activité à Jean Paul Mbouelle, qui s’est montré intéressé et qui l’a prise en charge au Cameroun, sous l’égide de son association. Comme Dieudonné est ensuite parti au PUC, chez Jean Marc Liger et Théodore Aslamatzidis, c’est là qu’il a connu cette activité. Il est également vrai que le Cameroun a été la première nation africaine à pratiquer cette discipline, ce qui ne veut pas dire que les responsables de l’époque l’ait développée. Maintenant pour ce qui est de la recherche en paternité, je ne revendique rien de spécial, sinon j’aurai pris de puis longtemps ma trompette et mon tambour pour crier au scandale. Mais au lieu de chercher qui est le grand maître, car c’est ici votre enjeu habituel, vous devriez peut être voir comment vous pouvez développer cette activité, développer des actions de formation, compétitions, stages et autres échanges.

      • Jean Serge ENANAK OFAKEM dit :

        Mooster, j’espère que tu as lu la réaction de Me Hervé Chastagnié. Dieudonné fût même le président de l’Association Cameroon Pangration Athlima. Je suis le seul Camerounais ayant un diplôme de Pancrace signé par mon défunt Maître Jean Paul Mbouelle. Et je suis le seul intructeur de Pancrace au Cameroun en activité. Donc au sujet de la paternité de cette discipline au Cameroun, la première personne à l’avoir enseigné fût le regrété Me Jean Paul Mboelle. Et je suis mieux placé en tant que Camerounais pour vous donner la bonne information sur le sport au Cameroun.

  3. david alix dit :

    super interaisent je veut en savoir plus

  4. nogard13 dit :

    très intéressant merci. je suis d’accord avec H plée, la désinformation nous fait avaler n’importe quoi.

    cet article est une bouffée d’air frais😉 merci!

  5. Mooster dit :

    Désolé de te contrarier mon cher Serge Enanak,mais le pancrace n’a pas été introduit au Cameroun par Mbouelle mais par M.Dieudonné Menounga en 2003,actuel entraîneur National de l’équipe de France de pancrace/pankration/pangration et membre au comité mondial de pankration qui est sous l’égide de la FILA (Fédération internationale de luttes associées)Fédération Olympique.
    Alors je te conseille de bien versifier des infos avant de les divulguer.

  6. ASLAMATZIDIS Yannick dit :

    Bonjour à tous,

    Je confirme que c’est bien M. Dieudonné MENOUNGA, acteul entraineur de l’équipe de France de Pankration Athlima et membre du comité mondial de Pankration à la FILA qui a introduit cet art martial grec au Cameroun en 2003.
    J’espère que M. MBOUELLE sera reconnaitre ce fait. Et comme l’a si bien écrit MOOSTER, vérifiez bien vos informations. Je vous invite à consulter le site de la FILA.

    • Sachez que MENOUNGA Dieudonné fut mon (Jean Serge ENANAK OFAKEM) coéquipier d’entrainement, nous fûmes tous formé par le Regrté Jean Paul MBOUELLE. Je ne veux pas entrer dans certains détails que je prefère taire. Feu Me MBOUELLE fût celui qui forma MENOUNGA depuis le Cameroun. Je suis l’actuel Promoteur de cette discipline au Cameroun après le décès d mon defunt Maître.
      Merci Bien

  7. ah enfin on rend aux Grecs ce que l’humanité leur doit…🙂 quant à Alexandre le grand et son armée… je suis ravie, fan d’Alexandre et de la Grèce, en plus ma fille fait du kendo, adore le Japon, tous les chemins mènent à la Grèce…. merci pour votre bel article, kalos et gatathos

  8. PS sans oublier qu’Alexandre s’inspirait du héros de la guerre de Troie : Achille…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s