Pour revenir sur le Jeet Kune Do Unlimited…

…parce qu’il m’a été donné de lire un article vraiment bon sur cette discipline et sa philosophie. J’avais déjà abordé la question ici, il était temps d’en remettre une couche. Voici donc ici un article écrit par le fondateur du JKD Unlimited : Burton Richardson (désolé pour les fautes de frappes, elles sont d’origines et dû à la traduction de l’anglais aux français) :

L’Evolution Du Jeet Kune Do

Bruce Lee. Quel prodige! Peu nombreux sont ceux qui ont accompli tant en si peu de temps. Sa contribution au monde des arts martiaux survit jusqu’aujourd’hui, plus de 30 ans apr’s sa mort. Qu’est ce qui a permis a ce petit Asiatique, transplante aux Etats-Unis, de devenir aussi influent? La cle de son success fut sa quete permanente du progres, que ce soit dans sa vie personnelle ou dans son expression des arts martiaux. Il nous suffit d’analyser l’evolution de son ‘Jeet Kune Do’ pour mieux comprendre son attitude hors du commun et sa recherche constante du ‘developpement du Soi’.Bruce Lee commence son etude des arts martiaux a Honk Kong, alors qu’il n’est encore qu’un adolescent, sous la tutelle du legendaire Yip Man. Il etudie le Wing Chun pendant de nombreuses annees, et sa maitrise de cet art lui vaut une renommee rapide. Il ressort vainqueur de nombreux affrontements organises sur les toits ou de nombreux jeunes se reunissent pour tester les techniques de combat qu’on leur enseigne. Des representants d’une variete de systemes y participent pour prouver la superiorite de leur style de combat. Quant a Bruce Lee, il en arrive a la conclusion que le Wing Chun qu’il etudie est efficace!

Bruce Lee va s’installer a Seattle, et s’inscrit a l’universite de Washington. Il fait des etudes de Philosophie, une matiere qui est directement liee a l’evolution de sa pratique des arts martiaux. La partie mentale du Jeet Kune Do est en realite plus importante que la partie physique, parce que c’est la comprehension mentale, et la quete permanente de la verite qui ont force l’evolution de l’expression physique de l’art. A Seattle, Bruce Lee rencontre de nombreux pratiquants d’arts martiaux et se familiarise avec de nouveaux systemes. Aussi bon que son Wing Chun soit, il se doit de constater que ce systeme est surtout concu pour des combats rapproches. Selon lui, c’est une limitation a surmonter, et il se met a incorporer de nouveaux elements a son systeme. Avec le temps, ce processus le mene a nommer son systeme: Jun Fan Gung Fu (Lee Jun Fan etait son nom Chinois). Il incorpore egalement des elements de combat au sol en faisant l’apprentissage du Judo. L’ouverture de son ecole d’arts martiaux marque une etape majeure pour Bruce Lee. En enseignant a un plus vaste public, il est en contact avec encore plus de gens, de milieux et de formations varies. Son ecole reste ouverte jusqu’en 1963. Lorsque Bruce Lee epouse Linda Emery, il est pr’t a passer a autre chose. Il confie l’ecole a Taky Kimura et fait ses bagages.

Son nouvel environnement allait chambouler ses idees et causer un changement d’une importance majeure dans l’evolution de son art.

Bruce Lee et son epouse s’installent a Oakland, en Californie grace a l’hospitalite de James Lee, eleve de Bruce mais aussi pratiquant de Kung Fu. Oakland se situe pres de San Francisco qui compte une large population d’origine Chinoise. Bruce Lee se decide a ouvrir une ecole a Oakland en partenariat avec James Lee. Ils prennent aussi la decision d’aller a l’encontre la tradition et d’enseigner a des non-Chinois. Bruce Lee croyait fermement que toute personne sincere devait pouvoir s’entrainer. Bruce Lee se met a enseigner son propre systeme. Il espere ainsi eviter les rivalites avec les autre systemes reconnus et etablis depuis longtemps. Helas, il se trompait.

Peu de temps apr’s l’ouverture de son ecole, Bruce Lee recoit la visite d’un Maitre de Gung Fu. Ce Maitre se presente avec un groupe de ses disciples et brandit un ultimatum qu’il avait mit par ecrit. Le Maitre veut se battre contre le jeune Bruce Lee, et si Bruce perd, il devra, ou fermer son ecole, ou ne plus enseigner aux Americains! Le Maitre est surpris lorsque Bruce Lee accepte le defi, au lieu de battre en retraite. Le Maitre tente aussi de soumettre une liste de regles de combat, mais Bruce Lee ne veut rien entendre. Il lui fait bien comprendre que si quelqu’un se presente a sa porte et le defie a se battre, il n’acceptera qu’un combat sans regles.

Le combat commence et apr’s quelques minutes seulement, Bruce Lee accable son adversaire. Le Maitre, embarasse, tente de s’enfuir. Bruce Lee le poursuit et lui porte plusieurs coups derriere la tete, sans trop d’effet. Frustre, il attrape son adversaire, le terrasse, et deferle de coups jusqu’a ce que sa ‘victime’ declare defaite. Pour d’autres, une telle victoire contre un adversaire renomme aurait suffit a prouver la superiorite de leur systeme. Pas pour Bruce Lee; il ressort de ce combat encore plus motive a changer radicalement sa methode de combat.

Bruce Lee analyse ce combat sous tous les angles. Il a gagne en quelques minutes mais est d’avis que ca n’aurait pas du lui prendre plus de quelques secondes. Le style structure du Maitre a permis a celui ci de contrer les nombreuses attaques de Bruce. Au lieu d’etre ouvert a d’autres voies d’attaque, Bruce s’etait limite a son propre systeme, sans succes. Lorsqu’il finit par faire une breche dans la defense du Maitre et que ce dernier prend fuite, Bruce se limite de nouveau a un certain style de coups de poing en frappant derriere la tete, sans plus de succes. Enfin, il se laisse aller et tout simplement attrape le fugitif pour le jeter par terre. Lee se rend compte qu’il doit aller au dela de son systeme pour s’adapter a chaque situation. Nombre de ses proches rapportent que ce combat marqua la fin du Jun Fan Gung Fu et le debut d’une expression plus liberee, que Bruce Lee finira par appeler: Jeet Kune Do.

La philosophie de Bruce Lee se libere alors, delaissant une approche trop systematique, en faveur d’une autre plus ?malleable? permettant de s’adapter a chaque situation. Il apprend que dire: ?J’applique CE systeme?, c’est aussi conceder que l’on n’applique aucune des autres methodes possibles. Cela limite le combattant a une seule methode. Si l’on se retrouve contre un adversaire qui sait contrer notre systeme, alors on a aucun autre choix. Bruce veut que ses eleves soient liberes de toute attache a un systeme particulier, et qu’apr’s des annees d’entrainement, ils puissent tout simplement exprimer leur propre style de combat.

L’etape suivante de l’evolution de Bruce Lee se produit lorsqu’il s’installe a Los Angeles. La Californie du Sud fourmille d’activites reliees aux arts martiaux, et de nombreux pratiquants de haut niveau y resident. Bruce Lee a la chance de rencontrer certains des meilleurs. C’est aussi la qu’il rencontre son future prot’g’, Dan Inosanto. Inosanto etudie sous la tutelle de Bruce et Bruce elargit son horizon et s’initie aux arts martiaux des Philippines.

A ses debuts a Los Angeles, Trapping et autres exercices pour developer la sensibilite, comme le Chi Sao par exemple, forment une grande part du programme que Bruce Lee enseigne. Apres qu’ils aient maitrise ces techniques, Bruce Lee expose ses eleves au Kickboxing. Plus tard, Bruce change d’approche et commence par enseigner le Kickboxing. Il demande generalement a un eleve experimente de s’entrainer avec un novice et ne tarde pas a noter un fait interessant: la plupart du temps, l’eleve, qui ne compte seulement quelques mois d’entrainement au Kickboxing, a l’avantage sur l’eleve beaucoup plus experimente en Trapping mais moins en Kickboxing. Ceci permet a Bruce Lee d’aller encore plus loin dans son id’e que le seul moyen d’apprendre a se battre est de s’entrainer a se battre. Ses propres mots, traduits: ‘En sparring, on doit porter tout l’equipement de protection necessaire, et y aller a fond. C’est le seul moyen d’apprendre le timing et la distance pour lancer des coups de pied et coups de poing, etc..’ Le Jeet Kune Do etait vraiment un art de combat, base sur les resultats de ces sessions de sparring plutot que sur la simple memorisation de techniques. Pour citer Bruce Lee de nouveau: ‘Ce n’est pas tant la connaissance acquise qui compte, mais plutot ce que l’on l’on peut appliquer.?

Bruce Lee continue sur le chemin du developpement de Soi, alors qu’il commence a s’introduire dans l’industrie cinematographique. Il se detache de plus en plus de la methode traditionnelle d’exercices. Bruce Lee appeal Taki Kimura pour lui confier: ‘Le Chi Sao, c’est du pass’!’. Dan Inosanto se rappelle que lors de leur derniere session de sparring, (peu de temps avant la mort de Bruce Lee), Bruce ne s’etait pas engage une fois a combat rapproche. Il restait a distance et frappait quand bon lui semblait, avec des coups vifs et pr’cis.

Malheureusement, a la mort de Bruce Lee, Le Jeet Kune Do perd son fondateur. D’autres reprennent le flambeau et continuent l’evolution, notamment Dan Inosanto. Ce dernier travaille a un rythme incroyable et etudie tous les arts martiaux auxquels il a acces. Il a ouvert les portes de nombreux systemes qui n’auraient pas ete exposes au public sans son influence. Grace a lui, les pratiquants de Jeet Kune Do ont un plus vaste choix dans leur quete d’une expression personelle des arts martiaux. La boxe Thailandaise, le Filipino Kali, le Pentjak Silat et le Thai Krabi Krabong sont quelques exemples de systemes maintenant accessibles au grand public grace a Dan Inosanto.

L’influence la plus recente a ete causee par l’emergence de competitions Free Fight. L’utilite du Jiu Jitsu Bresilien, de la lutte Greco-Romaine, et de la lutte Free style est maintenant indeniable. Ce genre de competition est devenu l’endroit pour prouver l’efficacite d’une technique, puisque ce sont des combats tres intenses avec un niveau maximum de resistance, et que seules les meilleures techniques peuvent y etre appliqu’es. Avec ce nouveau tour d’evenements , nombreux sont les adeptes de Jeet Kune Do qui utilisent les lecons du ring afin d’ameliorer leur propre expression en combat.

L’evolution la plus recente est de tester chacune des ‘vieilles’ techniques dans des conditions de combat Free Fight et d’ajouter ensuite les tactiques de combat de rue qui ne sont pas autorisees dans le ring. Cette methode ne fait que suivre la philosophie de Bruce Lee, concernant l’entrainement pour un combat sans regles ou tout est permis. Certaines techniques, bien que peu efficaces dans le ring, se revelent tres utiles lors d’un combat de rue, ou d’autres tactiques telles que tirer les cheveux, coups organs genitaux et doigts dans l’oeil sont permises. Les techniques, la posture, et les positions doivent etre modifiees lorsqu’on doit aussi se defendre contre des attaques telles que des morsures. Puisque ‘tout va’ dans la rue, le combattant de JKD doit etre pr’t a tout. On doit aller au dela d’un systeme particulier. En fin de compte, on redevient tout simplement soi meme, et on utitlise tout ce qu’on peut pour vaincre. Pour citer Bruce Lee: ‘La liberte la plus primaire et d’utiliser toutes les methodes sans etre l’esclave d’aucune, et ,de meme, d’utiliser toute technique et tout moyen pour arriver a ses fins. Efficace est ce qui vous aide a remporter la victoire.? Voila l’essence du Jeet Kune Do de Bruce Lee.

Burton Richardson President de Jeet Kune Do Unlimited, Honolulu, Hawaii, USA

Traduit de l’Anglais par Sarah Badat-Richardson

Tiré de cette page :

http://jkdunlimited.com/index.php?option=com_content&task=view&id=36&Itemid=6

Et je rappelle site de l’école de Genève ici (cliquez sur l’image) :

A propos Jack Hammercore

"Il n'y a que la vérité qui blesse"... Non, y'a mon poing dans ta gueule aussi!
Cet article, publié dans Refléxion, Tout les articles, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Pour revenir sur le Jeet Kune Do Unlimited…

  1. saifongjunfan dit :

    Tout simplement excellent, BRAVO je crois que c’est la première fois que je tombe sur ce texte en français et bon je trouve qu’il est très bien écrit… (très bien traduit aussi d’ailleurs ^^)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s